Quartier de l’Etoile | Genèvehttp://www.quartieretoile.chhttp://www.quartieretoile.chshapeimage_3_link_0

Studio Sandra Recio | Ports Francs Genève | 4ter Routes des Jeunes | CH-1227 Genève | +41 22 548 02 42 | info(a)sandrarecio.com

Pour sa nouvelle exposition au Studio Sandra Recio, Benoît Billotte nous amène de manière frontale au cœur de son œuvre : la ville, manifeste du règne de l'homme. L'agencement urbanistique, l'architecture, le développement des axes de communication sont en effet avant tout le reflet des désirs humains de maîtriser son cadre de vie. 

En observant l'organisation des villes modernes et les formes surprenantes qu'elles peuvent prendre (plan en damier, plan radio-concentrique, plan biparti..), l'artiste fait ressortir leur aspect graphique, passant d'une linéarité toute géométrique à des courbes très organiques. Mais également que les développements techniques, comme la maîtrise du ciment puis celle du béton au XIXème siècle, ont eu leur importance, dynamisant la croissance de nombreuses villes et en faisant naître d'autres de toutes pièces.  

“Concrete Block” propose une sélection de cartes reflétant ces caractéristiques et développements urbains. Une suite de dessins réalisés au béton, soit sur papier ou sur le mur même, présentent des exemples de villes dites modernistes ou nouvelles (Washington, Canberra), de cités industrielles (Crawley, Houten), de villes portuaires (Boston) ou de villes historiques qui ont connu une forte expansion (Berlin, Athènes) au début du XXème siècle avec le développement du béton. Le plan directeur de ces villes devient ici un véritable paysage de béton qui, réduit à son aspect graphique, offre une lecture non informative mais davantage ouverte à l'interprétation et à la dérive visuelle.

Tel un arpenteur, Benoît Billotte collecte informations et ressources documentaires, données chiffrées, scientifiques ou techniques, qu’ensuite il transcrit et traduit visuellement sans être littéral. Maniant alors les cartes, les flux et les statistiques, il propose un détournement formel et conceptuel de ces données objectives, produites  par notre société pour se donner des repères. Coupées de leur contexte, ramenées à leur pure abstraction, elles deviennent des signes graphiques et poétiques aux interprétations ouvertes.


Diplômé de l’École supérieure d’art de Metz et du post-diplôme de la  HEAD de Genève, Benoît Billotte (*1983 à Metz) a participé notamment en 2013 à « Une brève histoire des lignes» au Centre Pompidou-Metz, en 2011 à «Geste serpentine et autres prophéties » au Frac Lorraine 49° NORD 6° EST  ainsi qu'à « Drawing time / Le temps du dessin » au Musée des Beaux-Arts de Nancy. Il est artist in residence à l'Institut Suisse de Rome en 2013 et  au centre d'art Parc Saint Léger en 2010. Il vit et travaille à Genève et à Metz.

------------------

Exhibition from April 11th through May 30th 2014
Opening Thursday April th | 6 pm - 9 pm

For his new exhibition at the Studio Sandra Recio, Benoît Billotte brings us in a frontal way to the heart of his work: the city, manifest of human reign. The urban layout, the architecture, the development of communication routes reflect the human desire to control his environment. 

While observing the development of different cities and the surprising forms they can take (grid plan, concentric zone model, bipartite plan..., the artist highligts their graphic aspect, from geometric linearity to organic curves. But also that technical developments has galvanized the growth of many cities and gave rise to others., thanks to the use of cement then concrete since the nineteenth century. 

« Concrete Block » offers a selection of maps reflecting these characteristics and the urban development. A series of drawings made in concrete, either on paper or on the wall itself, provide examples of so-called modernist or new cities (Washington, Canberra) , industrial towns (Crawley, Houten), port cities (Boston) or historic cities who boomed (Berlin, Athens) in the early twentieth century with the development of concrete.

The director plan of these cities becomes here a real landscape of concrete, reduced to its graphical aspect, provides a non-informative but more open to interpretation and visual drift reading. 

As a surveyor, Benoît Billotte collects information and documentary resources, scientific or technical data, that he transcribes and translates visually without being literal. While handling the maps, the flows and the statistics, he provides a formal and conceptual diversion of these objective data produced by our society to provide references . Separated from their context, reduced to their pure abstraction, they become graphic and poetic signs open to different interpretations.

Graduated from the School of Art in Metz and post –graduated from the HEAD in Geneva, Benoît Billotte (* 1983 in Metz) participated in 2013 at "A brief history of lines" at the Centre Pompidou-Metz ; in 2011 at "Gesture serpentine and other prophecies " in Frac Lorraine 49 ° NORD 6 EST, as well as at "Drawing time / Le temps du dessin" at the Museum of Fine Arts of Nancy. He is artist in residence at the Swiss Institute in Rome 2013 and at the center of Saint Léger Art Park 2010. He lives and works in Geneva and Metz.